19 avantages merveilleux du gingembre pour la santé

Le gingembre présente de nombreux avantages pour notre santé et a été utilisé en médecine traditionnelle de différentes manières pour obtenir différents effets sur le corps. Certaines de ses propriétés les plus remarquables sont: anticancérogène, stimule le système immunitaire, réduit les maux de tête, améliore la digestion et aide à traiter les allergies.

Le gingembre est un ingrédient très commun des plats indiens et asiatiques et est récemment entré dans notre alimentation quotidienne avec force. En plus de son goût épicé particulier, ses propriétés médicinales sont connues depuis des siècles pour le traitement du rhume, des nausées, des vertiges, du manque d’appétit et de diverses douleurs.

La racine de la plante de gingembre est principalement utilisée, connue sous le nom de rhizome. Il fait partie de la famille d'autres racines bien connues telles que le curcuma et la cardamome. Une fois récolté, il fournit à une espèce parfumée une saveur chaleureuse qui peut être consommée fraîche pour faire des infusions, des bonbons et même du vin.

Mais la plupart de ses utilisations sont quand le rhizome est plutôt sec. Là, sa texture est fibreuse et peut être utilisée pour les jus comme ingrédient de nombreuses recettes asiatiques. La poudre de gingembre est également largement utilisée dans les confiseries pour la préparation de biscuits, de gâteaux, de pains et de boissons gazeuses.

19 avantages pour la santé de prendre du gingembre

Ce ne sont que quelques-uns de ses merveilleux avantages. Nous vous invitons à les rencontrer et à les intégrer à votre routine d'alimentation:

1- Stimule la production de salive

Le gingembre contient des composés phénoliques qui augmentent le flux de salive dans la bouche. Cela permet de diminuer la sensation de sécheresse, tout en favorisant les effets antibactériens de la salive, en diminuant les possibilités de carie dans les dents et en protégeant l'émail dentaire de la déminéralisation.

Une autre propriété de la salive est d'empêcher les champignons buccaux, par exemple la cause de la candidose.

2- C'est anticarcinogène

Le gingembre est riche en phénols, appelés jengiroles. L'une des molécules faisant partie des composés du gingembre, connue sous le nom de 6-shogaol, s'est avérée avoir des propriétés anticancéreuses au moment de l'ébullition de la racine.

Les composés de gingembre sont anti-inflammatoires, anti-oxydants et anti-prolifératifs, de sorte que leur action anticancéreuse se retrouve dans différents types de cancer, inhibant la croissance des cellules cancéreuses et empêchant la formation de nouvelles tumeurs.

3- Il est efficace contre la dysménorrhée

Les propriétés analgésiques et anti-inflammatoires du gingembre sont connues depuis longtemps par la médecine traditionnelle dans le traitement de la dysménorrhée et d'autres douleurs associées aux règles.

Plusieurs études conduites par des universités iraniennes et indiennes ont montré que l'ingestion de poudre de gingembre brut pendant trois à cinq jours au cours de la période menstruelle diminuait considérablement l'inconfort des femmes par rapport aux autres placebos.

4- Aide à réduire les nausées

Efficace même pendant la grossesse, le gingembre est une excellente alternative pour diminuer le réflexe de nausée et de vomissement.

Il est si efficace qu'il peut être utilisé même dans des cas extrêmes, tels que l'hyperemesis gravidarum, avec de bons résultats et sans les effets secondaires graves que peuvent provoquer d'autres médicaments antiémétiques tératogènes.

Pour ce faire, il vous suffit de consommer de petites doses et de profiter du soulagement.

5- Anti-inflammatoire et réduit les douleurs arthritiques

Le gingembre a plusieurs composés, y compris les jingeroles, avec une puissante action anti-inflammatoire. Ainsi, de nombreux patients souffrant d’arthrose, d’arthrite et de lésions aux genoux ont signalé une amélioration de leurs symptômes après une consommation régulière de gingembre.

Dans une étude menée chez plus de 500 patients, une diminution significative de la douleur, une mobilité accrue et une réduction de l'inflammation autour des articulations, tels que les genoux ou les poignets, ont été constatés.

Parmi les jingeroles, le responsable de ces effets positifs serait le 6-jingérol, ce qui réduirait considérablement la production d'oxyde nitrique, qui endommage les radicaux libres.

De plus, il a été découvert que les composants du gingembre suppriment certaines protéines qui favorisent l'inflammation dans le corps, telles que les cytokines et les chimiokines produites par le système immunitaire.

6- Stimule le système immunitaire

Nous connaissons tous la sensation de confort que procure la consommation de gingembre par une journée froide, l’augmentation de la chaleur corporelle et la transpiration qui peuvent libérer des toxines, comme dans le cas du froid.

Des études récentes ont montré que la transpiration est bénéfique pour notre immunité, car elle aide à combattre les infections. Cela se produit parce que les glandes sudoripares sécrètent de la dermicidine, un peptide antimicrobien équivalent à un antibiotique naturel produit par la peau.

Lorsque la sueur se répand sur la peau, la dermicidine se dilate à travers tous les pores et protège le corps contre les micro-organismes nuisibles présents dans l'environnement, tels que Staphylococcus aureus, Coli Escherichia et Mycobacterium tuberculosis, qui transmettent cette maladie.

7- Il favorise l'élimination des gaz

Le gingembre est un composé carminatif, c'est-à-dire qu'il diminue les gaz dans le tube digestif et, par conséquent, les coliques et les flatulences.

De cette manière, le gingembre produit un effet antispasmodique, détend les muscles lisses de l'intestin et diminue l'intensité de la douleur et de l'inconfort.

8- Il est utile pour tous les troubles du mouvement

Cinetosis est le nom donné à tous les types de troubles du mouvement, qu’il s’agisse de vertiges, de mouvements de bateau ou de voiture, de vertiges, entre autres. Le gingembre s'est avéré efficace dans le traitement de ces malaises.

Des études ont montré que la consommation de gingembre est aussi efficace que le dimenhydrinate, un antihistaminique habituellement utilisé pour traiter ce type de symptômes, notamment nausée, vertiges, vomissements, sueurs froides et vertiges; et sans aucun effet secondaire.

9- Empêche l'apparition du cancer colorectal

Les jengiroles sont anticancérogènes et peuvent inhiber la croissance des cellules cancéreuses dans l'intestin et le rectum.

Des tests effectués sur des rats ont montré que la consommation de 6-jengirol retarde la formation de tumeurs, ce qui offre un espoir pour les patients atteints de tumeurs inopérables et la possibilité de retarder la métastase des carcinomes.

10- Stopper la croissance du cancer de la prostate

La consommation de gingembre est une excellente source de phénols bioactifs, tels que les jengiroles, qui possèdent d’importantes propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antiprolifératives, les transformant en agents anticancéreux.

Dans le cas du cancer de la prostate, il a été démontré que la consommation orale de 100 mg de gingembre inhibe la croissance et le volume des tumeurs dans les études menées chez le rat. L'extrait de gingembre diminue la capacité de reproduction des cellules cancéreuses, avec l'avantage de ne pas avoir d'effets secondaires ou de toxicité sur le système immunitaire du patient.

11- C'est une alternative sûre et complémentaire à la chimiothérapie

Avec une grande quantité de preuves des propriétés anticancéreuses du gingembre, il peut être utilisé comme méthode de prévention et également pour arrêter la croissance des cellules cancéreuses.

Son principal avantage est que la consommation de gingembre n’est pas envahissante. Contrairement à la chimiothérapie, les composés de gingembre attaquent les tissus des cellules cancéreuses, laissant le reste des cellules en bonne santé sans dommages ni effets secondaires. De plus, le gingembre n'est pas toxique.

12- Favorise la destruction des cellules cancéreuses dans le cancer de l'ovaire

Le cancer de l'utérus est un autre domaine d'étude dans lequel les propriétés du gingembre ont été appliquées. Des études en laboratoire ont montré que les composants du gingembre tuent les cellules cancéreuses de l'ovaire, favorisant l'apoptose cellulaire, l'autophagocytose et inhibant le processus de vascularisation des tumeurs.

Cette découverte est très importante car ce type de cancer ne se manifeste généralement pas avant que la maladie ne se propage. La prévention est donc essentielle.

13- Aide au traitement du reflux et de l'acidité

Le gingembre a prouvé son efficacité en cas de reflux. Ses propriétés antibactériennes inhibent le développement d'Helicobacter Pylori, une bactérie qui vit naturellement dans l'estomac et prolifère lorsque les conditions acides ne sont pas suffisantes.

Le gingembre parvient à réduire l'acidité grâce à ses enzymes anti-inflammatoires et antioxydantes. Le traitement est beaucoup mieux comparé aux effets des médicaments habituellement prescrits pour ces symptômes, tels que le lansoprazole, qui entraîne également de nombreux effets secondaires, tels que la malabsorption des nutriments, le risque accru de fractures et la prolifération d'autres piles telles que Clostridum difficile.

Selon une étude publiée par Molecular Research et Food Nutrition, l'utilisation de gingembre a permis de réduire de six à huit fois l'inconfort dû à l'acidité des patients qui l'utilisaient quotidiennement.

14- Réduit les maux de tête

Le gingembre, comme les autres plantes, aide au traitement de symptômes tels que les maux de tête et les migraines.

Ses composés anti-inflammatoires qui bloquent les prostaglandines - neurorécepteurs de la douleur qui sont activés au cours du mal de tête - procurent un soulagement rapide de la gêne.

Pour obtenir un soulagement, le gingembre peut être pris en infusion, aspirez votre vapeur et utilisez même des compresses de gingembre fraîches dans la zone douloureuse.

15- Réduit les maux de gorge et la toux

Le gingembre est connu pour son efficacité dans le traitement du rhume et de la grippe. Ses propriétés sont nombreuses: il augmente la température corporelle, produit des composés antibactériens qui se répartissent dans le corps par la transpiration, potentialisent notre système immunitaire et ont également des effets anti-inflammatoires.

Le mélange de ces propriétés permet de réduire considérablement l’inconfort des voies respiratoires, d’expulser plus rapidement le mucus et d’obtenir une récupération rapide. Il aide également à dégager le nez encombré.

16- Aide dans le traitement des allergies

Le gingembre a des propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires. Cela réduit l'inconfort des bronches enflammées et du nez encombré qui survient généralement lors d'allergies respiratoires et d'asthme.

17- Améliore la digestion

Les composés de gingembre aident à améliorer l'absorption des nutriments dans le tube digestif en réduisant la production de gaz et en relaxant le muscle lisse de l'intestin.

Le gingembre favorise également la sécrétion de mucus dans l'estomac, protégeant ainsi les parois du tube digestif des irritations causées par l'acidité.

18- Réduit les maux de dents

C'est un remède à la maison en cas de douleur dans les dents. En tant qu'anti-inflammatoire, il réduit l'inconfort et la douleur causés par l'inflammation des gencives ou des nerfs de la dent. En outre, ses effets antibactériens aident à protéger la zone des infections possibles causées par des caries.

La racine de gingembre peut être mâchée crue ou bouillie et utilisée comme dentifrice à l'endroit affecté.

19- Aide pour le traitement du diabète

Ses propriétés multiples peuvent aider non seulement dans des maladies telles que le cancer, mais également dans d'autres maladies chroniques telles que le diabète.

Ses composants aident à améliorer le métabolisme du corps, entraînant une amélioration de la libération d'insuline, de l'absorption des glucides et du métabolisme des lipides.

En renforçant le système immunitaire, il prévient la possibilité d'infections et protège d'autres organes internes souvent vulnérables au diabète, tels que le foie, les yeux et les reins.

Autres faits intéressants

Comment consommer du gingembre

Vous pouvez utiliser la délicieuse saveur épicée du gingembre pour aromatiser vos aliments, vos infusions, votre thé ou vos préparations de confiserie.

Les doses recommandées de gingembre sont de 4 grammes par jour, sauf pour les femmes enceintes, qui devraient limiter leur consommation à 1 gramme par jour.

Quelques idées délicieuses

  • Combinez le gingembre moulu avec du riz pour donner une touche asiatique à la préparation.
  • Mélangez-le avec la sauce soja, l'huile d'olive et l'ail pour une délicieuse vinaigrette.
  • Préparez une limonade rafraîchissante avec des tranches de gingembre frais. Sucrez-le avec du miel.
  • Légumes sautés au gingembre râpé.

Information nutritionnelle

Le gingembre a une teneur élevée en eau et certains nutriments essentiels, notamment le manganèse, qui jouent un rôle très important dans le développement des nouveau-nés.

D'autres propriétés sont la synthèse du cholestérol, l'aide dans les fonctions de l'insuline et l'activation de plusieurs enzymes. Votre carence dans le corps peut causer une croissance lente, des os affaiblis et une tolérance au glucose diminuée.

Nous vous suggérons de l’intégrer à votre alimentation afin d’avoir cet élément nutritif important.

Effets secondaires

Le gingembre figure sur la liste des produits sûrs de la USFDA (administration américaine des aliments et drogues), car il ne provoque pratiquement aucun effet secondaire.

Si des interactions négatives ont été démontrées avec certains anticoagulants tels que la warfarine et certains médicaments cardiovasculaires tels que la nifédipine.

Des allergies ont également été décrites, notamment sous la forme d'éruptions cutanées ou d'acidité lors de la consommation sous forme de poudre. En général, une trop grande quantité de gingembre frais peut gêner les personnes souffrant d'ulcères, d'intestin irritable, d'obstruction intestinale et de calculs dans la vésicule biliaire, il est donc recommandé de le consommer avec modération.