Test scientifique: caractéristiques, structure, thèmes, étapes

Un essai scientifique est un texte rédigé en prose, relativement bref et consacré à un sujet particulier lié aux sciences. Il exprime un point de vue personnel sur le sujet traité sur la base des informations collectées et présentées de manière objective. L'auteur développe les idées de manière organisée et en utilisant un langage technique.

L'essai de fond provient de l' essai français, qui signifie " intention ", ainsi que du verbe essayer, qui signifie " essayer quelque chose ". Celles-ci, à leur tour, sont dérivées du latin exagium avec le sens de " poids " ou " mesure " et exigeront qu'il ait le sens de " enquêter " ou "en être sûr ".

En général, la production de la dissertation implique la mesure, l’évaluation, la comparaison et la pondération des problèmes qui la provoquent. En tant que genre littéraire, l'essai trouve son origine dans les Essais (Essays, 1580) du philosophe et écrivain français Michel Eyquem de Montaigne (1533-1592).

En revanche, dans le cas particulier d’un essai scientifique, bien qu’un chercheur puisse avoir plusieurs objectifs lors de la rédaction d’un essai, son objectif ultime est de persuader les lecteurs. Par exemple, en comparant et en contrastant deux théories, l'auteur espère convaincre les lecteurs de la supériorité de l'une sur l'autre.

De même, la production d'un essai scientifique peut avoir pour but de connaître l'opinion personnelle de l'auteur par rapport au sujet développé. Ceci, pour être valide, doit être soutenu avec des arguments suffisants et valides. En outre, il est très fréquent que cela contraste avec les idées précédemment publiées par d'autres chercheurs.

En ce qui concerne le thème, il est large. Son domaine est la connaissance scientifique humaine. En ce sens, il n’ya pas de sujet de connaissance humaine qui ne puisse faire l’objet d’une enquête et de la publication ultérieure d’un essai. Entre autres, tout sujet de nature médicale, sociale et naturelle peut faire l’objet d’un essai scientifique.

Caractéristiques du test scientifique

Brièveté et unicité

L'essai scientifique est bref et unique. Ainsi, sans abuser du discours, il présente un nouveau thème qui constitue l’axe central de l’essai. Simultanément, il doit respecter l'exigence de brièveté, mais sans ignorer les données pertinentes qui constituent la base structurelle de l'essai.

D'autre part, l'unicité s'étend également au sujet. L'essai scientifique ne traite que d'un sujet par œuvre. Il peut être complété par des thèmes secondaires, il n’en est qu’un seul.

Caractère personnel

Un essai scientifique est une écriture de nature fondamentalement personnelle dans laquelle les idées de l'auteur sont exposées. Celles-ci sont étayées tout au long de l’essai par des preuves fournies par des recherches, des idées personnelles et d’autres essayistes. Les idées empruntées aux autres auteurs sont dûment indiquées et les crédits sont respectés.

Variété de sujets

En général, ce type d’essai peut couvrir une infinité de sujets. Pratiquement, aucun domaine scientifique n'est interdit pour la production de ces travaux de recherche.

Des domaines tels que les mathématiques, la physique ou les sciences naturelles, entre autres, sont très souvent des sujets d'essais scientifiques.

Suffisance du contenu

Le contenu de l'essai scientifique est écrit avec suffisamment de suffisance pour soutenir ses propres idées et réfuter celles qui s'y opposent.

Au cours du processus, l'essayiste mélange la logique naturelle à sa capacité intellectuelle au travail. D'autre part, il regorge de détails pour garantir la compréhension des idées exposées.

Pensée logique et argumentation

La pensée logique de l'essayiste se reflète dans son travail. La manière dont le sujet est présenté et la séquence de son développement reposent sur des schémas rationnels et raisonnables. De cette manière, la défense de leurs propres positions est facilitée.

Maintenant, l'auteur adapte le contenu en fonction de son

Afin d'enrichir le discours, il peut parfois s'écarter des idées accessoires, mais conserve à tout moment le fil conducteur de l'idée principale.

D'autre part, l'argument est fait avec intelligence et logique. L'imprécision est évitée à tout moment. Les idées sont le produit de processus de discernement et de réflexion. L’auteur essaie d’anticiper les doutes possibles et plaide en vue de clarifier la plupart d’entre eux dès le début.

Originalité du contenu

Le contenu des essais scientifiques est généralement novateur et controversé. Dans tous les cas, le plagiat est très mal vu et, à l'occasion, même légalement condamné. Bien que l'on puisse trouver des essais traitant d'idées précédemment traitées par d'autres essayistes, l'angle de focalisation est toujours nouveau.

Evaluation des idées

L'essai scientifique invite le lecteur à évaluer les idées, à rechercher des informations supplémentaires et à réfléchir. L'originalité des idées présentées par l'essayiste favorise une réflexion de qualité. Les lecteurs estiment dans cet essai une source de référence et de consultation critique.

Haute rigueur

Le processus de recherche et d’analyse est effectué selon les règles d’un haut niveau de rigueur. Il doit se conformer strictement à la réalité et ne rien omettre. L'auteur présente le contenu en évitant tout type de tendance et en maintenant l'objectivité.

Discours professionnel et divertissant

Les lecteurs principaux d'un essai scientifique sont les spécialistes de domaine qui constituent le thème central. Compte tenu de cela, le discours devrait être spécialisé, objectif et élégant, mais suffisamment divertissant pour ne pas perdre votre attention. Un type discursif approprié est celui qui encourage la contribution et le retour d’idées.

Structure (parties)

Titre

Le titre d'un essai scientifique informe le lecteur de son contenu. Cela devrait être à la fois concis et informatif.

Il doit également contenir le moins de mots possible sans affecter la précision et la clarté de vos informations. À ces fins, l'auteur doit prendre soin de la syntaxe et choisir des mots qui attirent l'attention du lecteur.

résumé

Dans le résumé de l'essai scientifique, l'auteur indique l'utilité du sujet traité. De la même manière, il indique les principaux sous-thèmes pouvant apparaître et délimite d'autres concepts traités dans le travail. Les idées proposées par l'essayiste sont brièvement expliquées dans cette partie.

Le résumé est également appelé résumé. Ce nom tire son nom du latin "abstractum", qui signifie "forme condensée d'un texte".

Dans cette section, on s’intéresse au travail de rédaction en utilisant des mots clés. En général, cette section est limitée à un nombre maximum de mots. Cette limite est comprise entre 250 et 300.

Introduction

Dans l'introduction, l'essayiste donne une vision condensée du sujet qui sera traité dans l'écriture. À ces fins, il indique les points préliminaires du sujet et les conditions d'origine.

De même, répondez à la question à laquelle vous souhaitez répondre ou donnez une description qui aide le lecteur à savoir en quoi consiste le travail. Ensuite, décrivez ce qui va être discuté; les raisons pour lesquelles le sujet de l'essai est important et sur quels cas spécifiques il va argumenter.

De la même manière, l'auteur envisage dans cette partie les conclusions auxquelles il parviendra. Selon des règles déjà convenues dans le média, l’introduction représente environ 10% de l’essai.

Contenu (corps de l'essai)

Le contenu ou le corps de l'essai comprend la discussion en profondeur du sujet choisi. Chacune des sections de l'exposition est développée en fonction des critères choisis. Ce développement doit avoir un contenu suffisant, approfondi et suivre un style de compréhension facile, dans la mesure du possible.

La partie principale de cette section est l'exposition personnelle et son argumentation. De la même manière, c'est la confrontation des idées de l'essayiste avec celles d'autres auteurs ayant traité du même sujet. Dans cette partie, un style d'argumentation inductive, logique déductive ou tout autre type de raisonnement validé est utilisé.

Par ailleurs, les propositions développées dans cette section sont étayées par des preuves. Il est d'usage de terminer cette section en faisant une synthèse avec de nouvelles questions pour les travaux futurs. Le développement de cette partie de l'essai représente généralement 80% du travail.

Conclusions

Dans les conclusions des essais scientifiques, les essayistes mentionnent les résultats les plus intéressants du travail développé. Beaucoup sont habitués à souligner que le sujet de leur essai reste en discussion. Par la suite, récapitulez ce qui est argumenté.

Ils expliquent également le type de méthodologie utilisé pour parvenir à de telles conclusions et indiquent le moyen de parvenir à une compréhension plus approfondie du sujet. En guise de conclusion, l'auteur indique aux lecteurs de son travail les domaines d'application pratique de l'étude réalisée et présentée dans l'essai.

Références ou sources

Dans cette dernière partie de l'essai scientifique, l'auteur cite toutes les sources consultées pour l'élaboration de cet essai. Ceux-ci sont cités conformément aux normes internationalement reconnues. Ces données incluent souvent le titre des œuvres, les auteurs, l'année de publication, entre autres.

Sujets fréquents

Bien que le sujet d’un essai scientifique puisse être pratiquement le même, les plus utilisés sont ceux qui, d’une certaine manière, causent des troubles. Cette agitation peut provenir d'un problème mondial ou régional qui nécessite une solution rapide.

En outre, ils peuvent provenir de découvertes récentes qui mettent à jour les connaissances dans certains domaines scientifiques. De même, ils peuvent être le résultat d'évaluations effectuées par l'essayiste qui contrastent avec les conceptions antérieures sur le sujet.

Les étapes

Choix du thème

Dans cette partie de la production, l'essayiste choisit le sujet dans une certaine discipline qui est généralement son domaine de spécialisation.

Plusieurs fois, la sélection est le produit de ses réflexions au cours de sa performance professionnelle. Cela peut également être lié à la résolution d'un problème dans la zone d'intérêt du chercheur.

Délimitation du thème

Une fois le sujet sélectionné, l'étape suivante consiste à délimiter votre étude. À ce niveau de recherche, l'auteur pose les hypothèses initiales. De même, il se pose des questions sur la faisabilité de résoudre le problème et établit la portée de son travail.

Compilation d'informations

La compilation des informations correspond à l'étape au cours de laquelle l'auteur procède à la localisation et à la lecture de différents supports d'informations liés au sujet sélectionné. Pour ce faire, accédez à différentes sources telles que des livres, Internet et des magazines.

Une fois le matériel rassemblé, l'essayiste procède à sa relecture, à sa lecture et à sa synthèse, en sélectionnant les informations les plus pertinentes. Tout ce matériel compilé aidera l'auteur de l'essai à affirmer ou à réfuter plus tard ses propres conclusions initiales.

Détermination de la ligne argumentative

À cette étape du test scientifique, une argumentation est choisie. Cela consiste à établir la séquence dans laquelle vous présenterez le travail. De plus, le matériel est organisé (bibliographies, expériences, résultats, entretiens) pour être incorporé au moment opportun.

Sélection de l'information

En fonction de l'argumentation choisie, l'essayiste choisit les informations qui serviront à soutenir sa thèse principale. Au cours de cette phase, le chercheur relie les informations recueillies aux objectifs de ses travaux et aux résultats de ses recherches ou expériences.

Description des sources

Cette partie de l’essai consiste en l’esquisse d’une possible bibliographie qui sera incluse à la fin du travail. En ce sens, toutes les informations de détails telles que le titre de l’œuvre, l’auteur, la date de publication et autres sont collectées.

Le critère de description dépend du rendez-vous et du format de référence choisis. Parmi les formats disponibles pour les essais scientifiques, on peut citer le format APA (American Psychology Association).

Rédaction du texte

La préparation du projet de texte consiste à rassembler les informations. A cette étape, toutes les données des textes consultés, les idées propres de l'auteur et les résultats des tests effectués sont condensés dans l'écriture. Le critère principal dans cette section de l'essai est la fluidité et la compréhension du texte.

Correction de la gomme

Une fois l’essai scientifique terminé, il devrait être revu. Cette révision est faite en prêtant attention à la ligne argumentative et expositive. Parallèlement, les citations et paraphrases, les références entre parenthèses, les notes de bas de page et les références finales sont également passées en revue.

Le processus de correction des ébauches se fait en deux phases: