Grossesse à l'adolescence: causes, conséquences et comment y faire face

La grossesse chez les adolescentes non désirées survient plus fréquemment après le début des relations sexuelles précoces, le manque d'éducation sexuelle et l'utilisation abusive de contraceptifs. Dans cet article, nous expliquons ses causes, ses conséquences et quelques astuces qui peuvent vous aider à faire face à cette situation compliquée.

En général, l'adolescence fixe ses limites entre 10 et 19 ans, les grossesses précoces étant d'autant plus dangereuses que la future mère est jeune - parfois le corps de l'adolescente n'a pas achevé son développement.

Bien que le nombre d'adolescentes enceintes ait légèrement diminué en Espagne et en Amérique latine, les chiffres globaux montrent qu'il reste encore beaucoup à faire.

Certaines des données les plus frappantes sont:

- Environ 16 millions de filles âgées de 15 à 19 ans et environ 1 million de filles de moins de 15 ans donnent naissance chaque année, principalement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

- Les complications pendant la grossesse et l'accouchement constituent la deuxième cause de décès chez les jeunes femmes âgées de 15 à 19 ans dans le monde.

- Chaque année, environ 3 millions de filles âgées de 15 à 19 ans subissent des avortements dangereux .

- Les bébés nés de mères adolescentes courent un risque de décès beaucoup plus élevé que ceux nés de femmes âgées de 20 à 24 ans.

Bien qu’il existe de nombreuses causes de grossesse non désirée à l’adolescence, nous exposons ici les causes les plus étudiées. En les connaissant, vous pourrez agir et éviter autant que possible que vos enfants aient des pratiques sexuelles inappropriées.

Causes de la grossesse chez les adolescentes

Dans la société actuelle, l'âge moyen au début des relations sexuelles a diminué. Il y a quelques années, l'âge moyen auquel ils ont commencé à avoir des relations sexuelles était de 18 ans chez les hommes et de 19 ans chez les femmes.

Actuellement, de plus en plus d'adolescentes ont des relations sexuelles avant l'âge de 16 ans. De cette façon, lorsqu'ils commencent à avoir des relations sexuelles à un stade précoce, les adolescents ne sont pas prêts à évaluer les conséquences d'un comportement sexuel irresponsable.

En tant que parent, il peut être difficile pour vous de ne plus voir vos enfants comme des enfants. Cependant, il est important que vous acceptiez la nouvelle étape que vous avez atteinte et que vous changiez d'attitude avec eux.

Idéalement, ne cachez pas d'informations de vos enfants sur la sexualité. Parlez-leur ouvertement pour que cela ne devienne pas un sujet tabou au sein de la famille. Abandonne la perception du sexe comme quelque chose d'interdit, qui doit être évité.

Tôt ou tard, vos enfants commenceront à avoir des relations sexuelles, il est donc préférable de les aider à se préparer.

Manque ou déformation des informations sur les méthodes contraceptives

Vous seriez surpris de connaître les mythes qui circulent parmi les adolescents en matière de fertilité. Certains d'entre eux sont:

- "Quand une femme a des relations sexuelles pour la première fois, elle ne peut pas tomber enceinte."

- "elle tombe enceinte seulement quand elle a ses règles".

- "La grossesse peut être évitée en ayant des relations sexuelles debout".

Comme vous pouvez le constater, cette information est totalement fausse et circule parmi la population adolescente. Toutes les informations véridiques selon lesquelles les contributions leur seront utiles à un moment de leur vie où ils sont si vulnérables aux conseils de leurs pairs.

Mauvais usage des méthodes contraceptives

Cela est dû en partie au manque d’informations dont nous avons parlé précédemment.

Certains adolescents ignorent les méthodes contraceptives en pensant pouvoir compenser par des tactiques telles que "l'inverse" dans lesquelles ils interrompent la pénétration avant d'éjaculer.

Cependant, il arrive que des mineurs n'utilisent pas de contraception en raison de leur manque d'accessibilité. Pour éviter cette situation, bien que cela semble surprenant, certains parents choisissent de fournir à leurs enfants des préservatifs à la maison.

Au début, cette situation peut être très inconfortable, mais petit à petit, elle est normalisée au sein de la famille.

Consommation d'alcool ou de drogues

L'adolescence est une période au cours de laquelle de nouvelles expériences sont vécues de nombreuses manières. Il n’est pas rare qu’ils commencent à entrer en contact avec des drogues et de l’alcool. L'utilisation de ce type de substance implique, entre autres, que les adolescents ont encore moins la perception du danger.

Pour éviter que ce comportement ne soit un facteur de risque chez les adolescentes, vous devez informer les enfants des conséquences de la consommation. En outre, la consommation d'alcool / de drogues peut entraîner de nombreux problèmes supplémentaires, tels que des accidents, des maladies, des dépendances, entre autres.

Par conséquent, vous devez faire attention aux signes indiquant que vos enfants consomment ce type de substance et y remédier avant que la situation ne s'aggrave. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une période de vulnérabilité à bien des égards et que la consommation de substances peut accroître le danger auquel elles sont exposées.

Être la fille d'une mère adolescente

De nombreuses études indiquent que les mères adolescentes "créent" d'une certaine manière les futures mères adolescentes. Si tu étais mère à l'adolescence, tu pourrais demander un conseil psychologique sur la façon d'éduquer tes enfants.

Vous devrez peut-être mettre davantage l'accent sur certains aspects de votre éducation pour éviter une grossesse non désirée.

Jusqu'ici, nous avons discuté des facteurs de risque pour les grossesses précoces. Ensuite, nous discutons de certaines de ses conséquences les plus importantes:

Conséquences d'une grossesse à l'adolescence

L'une des conséquences immédiates pour une future mère adolescente - qui décide d'accoucher - est d'abandonner ses études. L'objectif principal de l'adolescent est de chercher un emploi lui permettant de faire face aux nouvelles dépenses économiques.

Normalement, il s’agit d’emplois peu qualifiés et mal rémunérés, l’adolescent n’ayant pas encore acquis une éducation universitaire complète. Par la suite, il lui sera difficile de reprendre ses études afin de perpétuer une situation de pauvreté dans le noyau familial.

Fin de votre relation

Les couples d'adolescents sont généralement de courte durée et instables, et la présence d'un enfant exacerbe cette situation. Parfois, la relation est formalisée et dure de force pour faire face à la nouvelle réalité.

Cependant, dans la majorité des cas, ils finissent également par mettre fin à cette relation obligatoire. Ainsi, les mineures impliquées dans une grossesse non désirée doivent souvent faire face à cette situation, seules ou avec l'aide de leurs parents.

Par conséquent, en raison de la situation compliquée de tomber enceinte à un moment où elles ne sont pas prêtes, il est ajouté qu'elles deviennent mères célibataires.

Certains parents ne prennent pas la responsabilité

La moitié des parents ne sont pas responsables de leur futur enfant émotionnellement ou financièrement, beaucoup d'entre eux étant conseillés par leurs propres parents. D'autres, remettent en question leur paternité, évitant ainsi d'assumer la responsabilité de ce qui s'est passé.

Malheureusement, dans notre société, une grossesse non désirée doit être traitée, en particulier la future mère. Les parents qui assument leurs responsabilités arrêtent leurs études et recherchent un emploi peu qualifié, ce qui constitue un facteur de risque pour leur économie future.

Problèmes psychologiques

Les futurs parents sont confrontés à une situation difficile, qui constitue dans la plupart des cas un stigmate social. Ils doivent assumer le rôle de parents, à une époque où ils définissaient leur propre personnalité.

De plus, le stress auquel ils sont soumis - inadapté à leur âge chronologique - facilite l'apparition de troubles émotionnels. Par conséquent, ils auront des difficultés à mener à bien une paternité ou une maternité heureuse.

Plus grand nombre d'enfants

Étant donné que la mère a eu son premier enfant très jeune, elle est plus susceptible d’avoir un plus grand nombre d’enfants que les femmes de sa génération, qui tendent à retarder l’âge de la maternité.

Ce fait, ajouté au risque d’exercer des emplois mal rémunérés, peut nuire gravement à l’économie familiale.

Relations amoureuses instables et éphémères

Une mère célibataire peut ressentir le besoin d'avoir un partenaire à ses côtés qui lui procure un bien-être économique et émotionnel. Cette façon de penser peut entraîner de nombreux problèmes, tels que celui de tenter de poursuivre une relation malgré des violences physiques ou psychologiques.

L’estime de soi d’une mère célibataire adolescente est souvent très détériorée, car elle est généralement socialement stigmatisée et a souffert de l’abandon de nombreuses personnes autour d’elle.

Il s'agit d'un domaine sur lequel il conviendrait de travailler de manière approfondie afin d'aider l'adolescent à être autonome et d'éviter la survenue de relations amoureuses nombreuses - et inappropriées -.

En outre, cette situation dans laquelle se produisent les engagements de passagers peut également affecter la stabilité émotionnelle de votre enfant, car elle ne crée pas un attachement sécurisé à une figure paternelle.

Comment faire face à la grossesse chez les adolescentes?

Une fois que la grossesse non désirée a eu lieu, les décisions qui seront prises devront être très bien analysées, car elles affecteront le bien-être de l'adolescente pour la vie. S'ils décident d'avorter, d'abandonner ou d'élever l'enfant, leur vie changera radicalement, sans possibilité de rectification.

Dans les deux premières situations, il est devenu évident que les adolescents présentent souvent, tôt ou tard, des sentiments de culpabilité, de regret et de détresse psychologique, qui les affecteront dans de nombreux domaines de leur vie.

Si vous décidez d'avoir un bébé, vous devrez faire face à de nombreuses tâches pour lesquelles vous n'êtes pas encore préparé.

Pour faire face à cette situation dans laquelle l'adolescent décide d'accoucher, nous vous donnons quelques conseils qui peuvent vous aider.

Plus de soins de santé

À un âge précoce, la grossesse peut entraîner diverses complications médicales mettant en danger la santé du fœtus et de la future mère.

Vous pouvez encourager l'adolescente à se rendre régulièrement à ses rendez-vous médicaux pour éviter ou détecter ces problèmes.

Assistance aux programmes d'éducation familiale

Healthcare comprend ce programme destiné à fournir aux mères adolescentes des outils pour les guider dans cette tâche difficile. Les données recueillies dans le cadre de ces programmes indiquent que l'incidence de la mortalité maternelle et périnatale est moins élevée chez les femmes enceintes.

Il a également été démontré que les jeunes qui participent à ce type de programme utilisent davantage les méthodes contraceptives une fois la naissance réalisée. Par conséquent, dans la mesure du possible, vous devriez encourager la future mère à bénéficier des ressources à sa disposition.

Recherche d'aide publique

Les mères adolescentes peuvent bénéficier de nombreuses aides publiques visant à fournir aux jeunes femmes les ressources dont elles ont besoin. Dans la mesure du possible, poursuivre vos études est une bonne option.

Si cela est en votre pouvoir, vous pouvez offrir votre aide afin que la mère adolescente poursuive sa formation académique et puisse opter pour un emploi mieux rémunéré à l'avenir.

Aide avec les soins de votre enfant

Une personne qui prend soin de votre enfant peut présenter de grandes difficultés au quotidien. En fait, dans de nombreux cas, de la négligence ou des abus parentaux se produisent, car ils blâment l’enfant pour ce qui s’est passé.

Il est important que, de par votre position et votre expérience, vous aidiez les jeunes qui assumeront le rôle de parents à éviter ce type de situation. Votre entreprise et votre soutien seront d'une grande aide en cas de crise de la vie dans laquelle les adolescents sont seuls et critiqués par leur environnement immédiat.

Comme vous pouvez le constater, bien qu’il s’agisse d’une question épineuse, il existe de nombreuses façons d’aider un adolescent qui traverse cette situation.

Et vous, quels autres moyens pensez-vous pouvoir aider?