Crédit commercial: caractéristiques, avantages, inconvénients et exemple

Le crédit commercial est une somme d'argent préalablement approuvée, émise par une banque pour une société, à laquelle la société emprunteuse peut avoir accès à tout moment pour l'aider à faire face à ses différentes obligations financières.

Il est couramment utilisé pour financer les opérations quotidiennes courantes et son paiement est souvent remboursé lorsque les fonds sont à nouveau disponibles. Le crédit commercial peut être offert à la fois par une ligne de crédit renouvelable et par une ligne de crédit non renouvelable.

En d'autres termes, un prêt commercial est un prêt à court terme qui étend l'encaisse disponible sur le compte courant de la société jusqu'à la limite de crédit supérieure du contrat de prêt.

Le crédit commercial est souvent utilisé par les entreprises pour financer de nouvelles opportunités commerciales ou pour payer des dettes inattendues. Il est souvent considéré comme la variété la plus flexible de prêts commerciaux disponibles.

Le crédit commercial est utilisé par les emprunteurs fréquents tels que les fabricants, les sociétés de services et les entrepreneurs. Les conditions de garantie et de remboursement sont établies chaque année, en fonction des besoins.

Caractéristiques

Le crédit commercial est une ligne de crédit offerte aux entreprises qui peut être utilisée pour payer des dépenses d’exploitation inattendues, lorsque les liquidités ne sont pas disponibles.

Les prêts commerciaux permettent aux emprunteurs d’obtenir une approbation de financement direct jusqu’à une limite maximale, généralement comprise entre 5 000 et 150 000 $, et de ne générer des intérêts que sur le fonds de prêt réellement utilisé.

Un crédit commercial fonctionne de la même manière qu'une carte de crédit: il existe une limite de crédit par rapport à laquelle des fonds peuvent être retirés.

Pour cette raison, un prêt commercial est considéré comme une excellente option de prêt pour les emprunteurs qui ont des besoins en capital imprévus et imprévisibles.

Les sociétés ayant des saisons saisonnières utilisent généralement le crédit commercial pour atténuer les cycles de besoins de trésorerie.

Le crédit commercial peut également servir de couverture contre les découverts éventuels sur le compte courant commercial, afin de réduire les préoccupations concernant les besoins quotidiens de trésorerie.

Comment ça marche?

Un prêt commercial diffère d'un prêt à terme en ce sens qu'il fournit un montant unique d'avance en espèces, qui doit être remboursé à terme.

Avec un crédit commercial, vous pouvez continuer à l'utiliser et à le payer aussi souvent que vous le souhaitez, à condition de faire les paiements minimums dans les délais impartis sans dépasser la limite de crédit.

Les paiements d'intérêts sont effectués mensuellement et le capital est payé à votre convenance, bien qu'il soit plus approprié de faire les paiements aussi souvent que possible.

Les crédits commerciaux avec des limites de crédit inférieures ne demandent généralement pas de garanties, telles que des biens immobiliers ou des stocks.

Ligne de crédit

Une ligne de crédit commercial est un contrat entre une institution financière et une société qui établit le montant maximal d’un emprunt que la société peut emprunter.

L’emprunteur peut accéder à tout moment aux fonds de la ligne de crédit, à condition qu’ils ne dépassent pas la limite maximale fixée et qu’elle satisfasse à d’autres exigences, telles que le versement des paiements minimaux dans les délais.

Au fur et à mesure que les paiements sont faits, plus d’argent peut être extrait, selon les termes de l’accord de prêt.

Avantages et inconvénients

avantage

Les prêts commerciaux sont conçus pour répondre aux besoins en fonds de roulement à court terme. Ils servent à financer les besoins saisonniers en période de forte activité commerciale.

Un prêt aux entreprises permet également de couvrir les dépenses d'exploitation qui doivent être payées à court terme. Profitez également des réductions proposées par les fournisseurs. Tout cela sans avoir à passer par le processus de demande de prêt à chaque fois.

Le crédit commercial est probablement le seul contrat de prêt que chaque entreprise devrait avoir en permanence avec sa banque. Avoir un crédit commercial protège l'entreprise des urgences ou d'un flux de trésorerie stagnant.

Un crédit commercial est utile si vous n’êtes pas certain du montant du crédit nécessaire pour répondre aux besoins de votre entreprise. Ainsi, l’idée de flexibilité est très attrayante, ce qui est son avantage réel.

Contrairement aux autres types de prêts commerciaux, les prêts commerciaux ont tendance à avoir des taux d’intérêt plus bas. C'est parce qu'ils sont considérés comme à faible risque.

Avec les programmes de paiement flexibles disponibles, les paiements mensuels peuvent être payés aussi souvent que nécessaire. Cela dépendra de l'accord conclu précédemment.

Inconvénients

Le principal risque du crédit commercial est que la banque se réserve le droit de réduire la limite de crédit. Cela causera de graves problèmes si vous comptez sur un certain montant lorsque cela est nécessaire.

Certaines banques incluent même une clause leur permettant d'annuler la ligne de crédit si elles pensent que leur activité est en danger. Les limites de la marge de crédit commerciale à prêter sont généralement beaucoup plus petites que celles d’un prêt à terme.

Avec les lignes de crédit commerciales, vous pouvez emprunter plus que ce que votre entreprise exige ou peut payer. Cependant, le fait qu’il soit approuvé jusqu’à une certaine limite ne signifie pas que tout doit être utilisé.

Vous devez réfléchir à deux fois avant de demander un crédit d'entreprise supérieur à ce qui est réellement nécessaire. En faisant cela, vous pouvez rapidement créer une dette importante et placer l’entreprise dans une situation financière difficile.

Pour négocier un prêt commercial, la banque voudra consulter les états financiers actuels, les dernières déclarations d'impôt et un état prévisionnel des flux de trésorerie.

Exemple

Supposons que la société XYZ Manufacturing se voit offrir la grande opportunité d’acheter, moyennant un rabais important, une pièce indispensable pour l’une de ses machines de fabrication.

La société tient compte du fait que cet élément essentiel de l’équipement coûte normalement 250 000 dollars sur le marché. Cependant, un fournisseur a une quantité très limitée de la pièce et ne la vend que pour 100 000 dollars. Cette offre est faite par ordre strict jusqu'à épuisement de l'existence.

XYZ Manufacturing bénéficie d'un crédit commercial de 150 000 dollars auprès de sa banque, dont elle a récemment payé un prêt de 20 000 dollars. Par conséquent, il dispose de 130 000 dollars à utiliser quand il le juge utile.

De cette façon, vous pouvez accéder au montant de 100 000 $ de votre crédit commercial auprès de la banque. Ainsi, il obtient immédiatement les fonds nécessaires pour acheter la pièce proposée et ne perd donc pas cette opportunité.

Après l'achat de la pièce, la société paiera ultérieurement à une date ultérieure le montant emprunté de son crédit commercial, avec les intérêts correspondants. À l’heure actuelle, un crédit commercial de 30 000 dollars est encore disponible pour toutes les autres dépenses opérationnelles qui surviennent de manière inattendue.